Pourquoi classer son meublé de tourisme ?



Avant toute chose, le classement ministériel (anciennement classement préfectoral) est une démarche volontaire. Totalement indépendant de la labellisation (Clévacances, Gîtes de France, etc.), le classement permet de :

Adapter son offre aux besoins des touristes via les 112 critères et rassurer les clients sur la qualité des prestations. En effet, les exigences des touristes ont évolué. L’ancienne grille, établie en 1976, ne prenait pas ou peu en compte les services apportés au client ni les éléments relatifs à l’environnement et à l’accessibilité. La nouvelle grille est en téléchargement ci-dessous.

Être plus visible sur le marché touristique via un classement en étoiles mieux reconnu aux yeux des clientèles françaises et étrangères. Il est vrai qu’il est difficile, pour quelque touriste que ce soit, de s'y retrouver parmi les différentes dénominations. Les « étoiles » reste l’identification « universelle » la mieux reconnue.

Pouvoir être rattaché à l’Agence Nationale des Chèques Vacances et se démarquer des autres meublés en acceptant les chèques vacances. Les salariés bénéficiant de chèques vacances recherchent naturellement des sites acceptant ce mode de paiement, d’ailleurs sûr pour le propriétaire. L’affiliation est gratuite, seule une commission de 1% du montant global des chèques vacances est perçue par l’ANCV.

Bénéficier d’une défiscalisation sur une large partie des recettes relatives à la location. Le meublé de tourisme classé profite d’un abattement forfaitaire de 71% sur le montant total des revenus liés à la location, plafonné à 81 500 €.

Avoir la possibilité d’intégrer des organismes tels que les offices de tourisme, centrale de réservation départementale… permettant la promotion du meublé dans leurs brochures, sur leurs sites Internet… En effet, certains organismes ont fait du classement ministériel un critère incontournable pour pouvoir adhérer. Il en est ainsi de Tarn Réservation Tourisme pour l’accès aux services de la centrale de réservation.

Démarche économique. La demande de classement, prenant en compte la visite et l’instruction est au prix de 200€ (prix pour le CDT du Tarn). Si l’hébergement est conforme aux critères il débouche alors sur un classement valable 5 ans.

Documents téléchargeables

Grille de classement

Toutes catégories